Désert de Gobi

Désert de Gobi

Le désert de Gobi (en mongol bitchig : ᠭᠣᠪᠢ, cyrillique : Говь, trans. : goby, littéralement, désert, traduit phonétiquement en chinois : 戈壁沙漠 ; pinyin : gēbì shāmò ; litt. « désert (de) gēbì » ou plus brièvement 戈壁, gēbì ) est une vaste région désertique comprise entre le nord de la Chine et le sud de la Mongolie. Il englobe environ un tiers de la surface de la Mongolie. Le bassin désertique est délimité par les montagnes de l'Altaï, la steppe de Mongolie, le plateau tibétain et la plaine du Nord de la Chine. Au sens propre, le mot « gobi » (prononcé gov) désigne en mongol un territoire semi-aride (le désert est appelé tsöl) en forme de grande cuvette (racine eurasienne[Laquelle ?] *gob « creux, concave »). Le désert de Gobi revêt une importance historique, non seulement pour son appartenance à l'Empire mongol, mais aussi parce qu'il constituait l'un des points de passage de la route de la soie.

Une partie du désert ainsi que des fossiles situés dans le désert ont été inscrits sur la liste indicative au patrimoine mondial de l'Unesco en 2014,.

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.